Déconfiné.e.s

Avant je manquais de souplesse
54 x 72 cm
680 €

Déconfiné.e.s

Avant je ne doutais de rien
100 x 100 cm
1500 €

Déconfiné.e.s

Avant tout me faisait envie
72 x 91 cm
750 €

Déconfiné.e.s

chérie tu peux embrasser tante Clothilde !
30 x 30 cm
300 €

Déconfiné.e.s

Avant je travaillais nuit et jour
Collection privée

Déconfiné.e.s

Avant je voulais lui imposer mon style
30 x 30 cm
300 €

Déconfiné.e.s

Avant tu aimais bien le rose ?!
30 x 30 cm
300 €

Déconfiné.e.s

Avant j’avais les idées noires

30 x 30 cm
300 €

Déconfiné.e.s

Si on l’emballe pas avec ça ?!
30 x 30 cm
300 €

Déconfiné.e.s

Avant c’était toujours elle qui faisait ça
53 x 65 cm
650 €

Déconfiné.e.s​

Avant j’humiliais mes adversaires
100 x 80 cm

800 €

Déconfiné.e.s​

Le vrac c’est un peu comme la cueillette !?
30 x 30 cm
300 €

Déconfiné.e.s

Avant tu travaillais au magasin ?
100 x 130 cm
150o €

Déconfiné.e.s​

Avant j’aimais ça les anniversaires masqués…
90 x 130 cm
1500 €

Déconfiné.e.s

Avant je croyais que les garçons et les filles étaient différents
89 x 116 cm

1500 €

Déconfiné.e.s​

Avant je voyageais
100 x 100 cm

 
1500 €

 

En 2021, «Les déconfiné.e.s»

témoignent de l’ébranlement de leurs certitudes et des petits ou grands changements  survenus dans leur quotidien.  Pour cette série, j’ai généralisé le collage de chutes de tissus pour les fonds. Sur les tableaux de petit format, les personnages «vintage» sont collés. Sur les plus grands, j’ai dessiné et peint toutes les scènes d’après des photos de Catherine Passerin. Cette évolution dans ma façon de travailler est liée au premier confinement, j’avais dû, moi aussi, m’adapter aux contraintes.

Toute cette série constitue le calendrier 2022 !